Forum de La Rèmes Brigade

Airsoft 51
 
AccueilAccueil  SiteSite  FaceBook  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  galeriegalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Double revue

Aller en bas 
AuteurMessage
cougar55
Retirez lui le clavier !!!
Retirez lui le clavier !!!
avatar

Nombre de messages : 1110
Age : 48
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Double revue   Mer 15 Fév - 18:38

Désamorçons tout de suite un malentendu, il ne s'agit nullement ici de comparer les mérites respectifs de "swingers" et "hot vidéo".

A présent que j'ai perdu 95% de mon lectorat, passons aux choses sérieuses.

Aujourd'hui, je vais traiter devant vous des mérites comparés de deux lanceurs de chez Marushin, à savoir le Raging Bull 8mm et le plus conventionnel M 629 en 6mm.

Tout d'abord portrait des deux bestiaux :


En haut le Raging Bull, en bas le M 629.

Pourquoi donc deux revues pour le prix d'une me demanderont les plus attentifs d'entre vous ?

Simple, parce que j'avais envie de vous faire part de mes retours sur ces deux engins qui me plaisent et que les revues dessus ne sont pas légion. Profitez-en, c'est mon jour de bonté. Le prochain devrait avoir lieu dans un demi-siècle environ, si j'en crois les moins acerbes de mes critiques...

En matière de RS, je vous laisse faire vos devoirs, sachez tout de même qu'ils sont chambrés en calibre .44 magnum et que c'est plutôt un calibre pour hommes. De mémoire je cite un grand penseur méconnu du siècle dernier qui nous a quitté récemment : "le .44 magnum est une @rme magnifique, elle achève de reléguer dans mon esprit le .38 special au rang des pistolets à amorces." Cizia Zykë

Deux revolvers d'airsoft, séparés par quelques années en matière de développement par le fabricant de pétoire improbables mais tellement sympathiques. De fait je ne suis guère objectif, j'aime les revolvers et Marushin.

A tout seigneur tout honneur, parlons du Raging Bull.



Ici présenté avec un jeu de douilles montées sur speed loader.

Dés le départ, on est surpris par le 8mm, c'est gros, ça a de la gueule et ça part bien. Suite à plusieurs mesures effectuées ici et là, avec un gaz de type cybergun été, on joue à 0.7 J grand max, ce qui convient largement pour ce genre de jouet. Pas de quoi stopper un hamster hystérique en pleine charge à trois mètres néanmoins suffisant pour sortir un joueur. Que demande le peuple.
Passons sur la logistique du calibre 8mm -difficultés d'approvisionnement en France, refus ferme et définitif des associations de voir ce genre de calibre en jeu, j'en passe et des meilleures.
En termes mécaniques, il s'agit d'un lanceur de marque Marushin -déjà dit braillent à l'unisson ceux qui ont lu jusqu'ici- certes, mais que cela signifie-t-il concrètement ?
Un réservoir en alliage douteux essentiellement. De fait les gaz employés devront être faibles. Un coup d' Ultrair et en avant les fissures !
Premier écueil de fait, ne jamais charger une pétoire Marushin avec du gaz pour WE full metal...

Ensuite nous parlons d'un revolver, donc en dehors de quelques exceptions, d'un six coups. Or Marushin respecte cette idée contrairement à ses concurrents qui proposent des six coups à 11, 14 voire 24 coups. Là on a en stock six billes en tout et pour tout. Marrant pour des parties à billes comptées. Tout de suite on sent les limites du genre.

Récapitulons donc : six chambres, six douilles, une bille par douille (laissons à notre président le temps de compter et passons à la suite).




Autre vue.

Ce lanceur a été modifié par mes soins, canon de 8.02 et joint de hop up neuf. Moyennant quoi avec de la 0.27 g on touche une cible à une cinquantaine de mètres. A condition bien entendu que celle-ci y mette du sien, autrement dit qu'elle ne bouge pas. En effet les billes étant plus grosses on les voit mieux et comme elles sont plus lentes on a davantage le temps de se déplacer. Matrix quand tu nous tiens... Là encore il s'agit d'une limite bien connue du 8 mm.
En parlant de hop-up, pour une fois les ingénieurs de Marushin ont pensé avant de concevoir leur truc : le hop-up est étonnament facile à régler et accessible. Un simple curseur dans la carcasse que l'on pousse ou tire selon les besoins. Qui plus est il a tendance à rester en place une fois le réglage souhaité obtenu. Etonnant. de fait mon esprit cynique et pervers se demande quel est donc le prix de cette innovation (cf revue du .44 automag par exemple) ?

Les problèmes arrivent vite avec les douilles en fait. Idée sympa comme tout, on s'aperçoit vite que l'outil de chargement fourni est indispensable. En effet, il convient de "forcer" la bille dans la douille jusqu'à ce qu'elle se bloque dedans. Mouairfs...
ensuite, aligner les douilles usinées selon un design qui laisserait pantois un ingénieur de chez Ikéa dans le barillet relève du tour de force. Les "speed loaders" ne font que ralentir la manoeuvre, une gageure s'il en est...
Les douilles sont bel et bien le point faible de ce modèle. Après chaque tir, l'utilisateur sera tacitement invité à les reprendre à la lime d'horloger parce que vous comprenez ma bonne dame, avec la crise les douilles en laiton c'est plus dans nos moyens donc on est passé à l'aluminium.
Oui, si le lanceur bénéficie d'un jeu de douilles en laiton, celles qu'on trouvait dans le commerce étaient en aluminium; Métal plus tendre et donc plus prompt à la déformation. Sachant que la bille part du cul de la douille, je vous laisse imaginer l'incidence d'une éraflure sur la douille en question. D'où la réputation de pétoire ayant la précision et la portée d'une batte de base ball...

Conclusion : modèle hors d'âge, introuvable ou presque. Parfaitement jouable en partie à thème et billes comptées, comme tout revolver bien conçu. Etonnament efficace pour un look inimitable. En plus Chuck Norris l'utilise dans certains de ses films, c'est dire...
Malheureusement souffre de quelques défauts de conception qui se révèlent franchement handicapants. Dommage.

Son challenger à présent.



S&W M 629 6 mm

Le système "X cartridge" est sorti il y a quelques années déjà et toute la gamme de revolver Marushin s'est vue réactualisée à ce nouveau standard de la marque. Cette fois les douilles ressemblent à de vraies munitions, les ogives sont présentes et on y insère les billes sur la partie supérieure. Plus besoin d'outil pour les caler au fond de l'étui.
Plus épaisses, plus lourdes que leurs ancêtres, les douilles de ce système ressemble beaucoup (trop ?) à de vraies munitions. Ca ne m'empêchera pas de dormir mais j'imagine sans peine quelques individus de la communauté angoissés à cette seule idée...

Le revolver quant à lui est assez différent du précédent -en bon français "précédent" signifie ce qui précède, ce qui est avant, je le précise à l'attention des nombreux illettrés qui parcourent ce forum et apprennent à conduire au moment même où ils font la différence entre le présent et le passé-composé. C'est du S&W, c'est du "old school", c'est du massif.

La crosse à elle-seule nous le dit, pas de mimines de collégiennes, il faut des battoirs dignes de ce nom pour en faire le tour.
Voilà qui inspire le respect. Bref c'est lourd, c'est gros et ça tache.
J'aime, est-il besoin de le rappeler ?

Malheureusement, ne vivant pas dans un monde parfait -donc sans téléphones portables, télévisons, airsofteurs et autres présidents, il faudrait payer le prix de cette qualité.
Les moins ahuris auront compris depuis le temps que je parle de Marushin, si il y a un gros effort fait sur un point particulier, ce sera au détriment d'un autre. Et là, ça ne manque pas, un peu comme les impôts ou la chute des feuilles en automne, ce sera le hop-up qui sera la victime sacrificielle.
En effet, Marushin retourne à ses vieux démons. Un hop-up approximatif.
N' exagérons rien, si celui-ci est accessible - vis six pans sur le dessus de la carcasse- il n'en est pas moins douteux en matière d'efficacité. Après quelques réglages pénibles j'avoue qu'il expédie difficilement à trente cinq mètres une bille de 0.25 g.
La dispersion quant à elle donnerait des envies de suicide à Gauss en personne et insomnies à tout amateur de précision.
Bref ça part à peu prés jusqu'où on veut que ça parte, après la bille se démerde. Tout un programme.
Un canon digne de ce nom s'impose. Quant à la puissance, on reste dans des standards Marushin, cf plus haut.

Cependant, de part leur conception les douilles sont nettement plus faciles à charger dans les chambres du barillet. Lequel me paraît bien fragile pour de l'ABS. A voir dans le temps, mais j'ai comme un doute...



En guise de conclusion.

Une petite dizaine d'années séparent deux versions d'une même marque de revolver airsoft.
Si la "première" génération accusait son âge, elle s'avérait pleine de qualités, compensées par le choix du calibre et la rareté des accessoires.
Quant à la seconde, plus intégrée à l'air du temps, il serait temps me direz-vous sans jeu de mots foireux, elle porte les mauvais côtés de ses aînées. réglage de hop-up digne du l'USM 2, performances anémiques, tarif prohibitif.

Seuls quelques amateurs pervers -dont votre serviteur- trouveront un quelconque intérêt à ces pétoires. Et c'est bien dommage...
Ce qui ne m'empêchera nullement de jouer avec



Revenir en haut Aller en bas
Yann
Prix spécial du flood
Prix spécial du flood
avatar

Masculin
Nombre de messages : 629
Age : 38
Localisation : TRESLON à coté de reims
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Double revue   Mer 15 Fév - 19:17

Très belle review Cougar clap




_________________
Revenir en haut Aller en bas
lord dementio
Leodagan, Roi de Carmélide
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7242
Age : 39
Localisation : Reims
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Double revue   Jeu 16 Fév - 7:02

Ca a d'la gueule !
Dommage pour la jouabilité !

_________________
"Moi au moins quand je parlemente, c'est pas vicelard"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Double revue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Double revue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Double FITA Star
» Corde à double pour grande voie
» Noeud du pecheur double.
» Démission JF Daraud, revue de presse.
» Montage double effet.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de La Rèmes Brigade :: Bienvenue :: Review; UpGrade; DownGrade; Questions Techniques :: De vos répliques-
Sauter vers: