Forum de La Rèmes Brigade

Airsoft 51
 
AccueilAccueil  SiteSite  FaceBook  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  galeriegalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Et rebelotte ou chronique d'un craquage annoncé

Aller en bas 
AuteurMessage
cougar55
Retirez lui le clavier !!!
Retirez lui le clavier !!!
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 48
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Et rebelotte ou chronique d'un craquage annoncé   Sam 18 Fév 2017, 15:54

Sans doute mon bon coeur me perdra-t-il, mais avant ça je vous assène une nouvelle revue d'un de mes jouets.

Aujourd'hui, c'est un winchester M 1887 qui va se faire autopsier sous vos yeux émerveillés par la beauté des trucs, des fleurs, des petits oiseaux, tout ça, tout ça. Voilà pour la poésie, place à la ferraille et aux trucs inqualifiables.

Shotgun à gaz et douilles à tir multiples, voilà pour la présentation succinte.

Pour le côté RS, vous connaissez la musique, en revanche on voit cette pétoire dans quelques films, Terminator 2, la Momie, Ghost Rider (que des bons films...)



Produit par Gun Heaven, cette version copie intégralement le modèle Marushin -que j'ai eu- à quelques détails prés.
Tout d'abord, c'est du full metal, en dehors de la boiserie qui est en bois du reste. Donc plus solide que le concurent.
Ensuite, c'est en 6 mm, du coup ça simplifie la logistique et surtout ça passera en OP.

Côté emballage, on dispose d'une boite type valise en carton garnie de mousse découpée. Simple, solide, efficace, rien de superflus.
Le contenu comprend là encore l'essentiel, la pétoire, un jeu de douilles, une clef de hop up et un raccord pour remplir le réservoir de gaz.
Pas de baguette de débourrage ni de notice, le fabricant estimant sans doute que si vous êtes assez branque pour acheter ce machin, vous savez à quoi vous attendre et donc vous n'avez pas besoin d'instructions particulières.
Maintenant si vous êtes assez tarte pour vouloir jouer avec...

Sur le fonctionnement, on charge les douilles à 1,2 ou 3 billes, on les insère dans le magasin tubulaire et on actionne le levier sous garde.
Voilà l'engin prêt à tirer.

Relevés chrony effectués : 230 fps environ avec du gaz été

Premières impressions, c'est bel et bien la copie conforme de Marushin jusque qu'au système de hop-up qui se règle en engageant la clef dans la chambre à la place d'une cartouche.



De fait le remplissage du réservoir à gaz est aussi merdique : il faut trois mains pour pouvoir effectuer un remplissage convenable sans vider la bouteille de gaz à côté ni se geler les doigts.



Le bloc mécanique que vous voyez comprend le réservoir et s'il a tendance à basculer de lui-même il a tout autant tendance à rentrer à la moindre sollicitation. Il convient donc de maintenir le bloc sorti tout en engageant dans le boitier le raccord sur lequel on placera la bouteille de gaz. Ensuite, comme pour un chargeur de GBB, on remplit en appuyant sur la bouteille. Et ça bien entendu si le bloc mécanique reste à sa place, le raccord ne saute pas et la bouteille y met du sien.
Autant dire tout de suite que c'est à pratiquer à jeun et à déconseiller aux nerveux et autres impulsifs.

Pas vraiment une découverte, me revoilà en terrain connu.

Le chargement des douilles pose également son lot de pépins.
Si l'original est chambré en 10 ou 12 gauge, les versions airsoft proposent des douilles de calibre 16. Et alors me demanderez-vous ?
A première vue, on s'en fout. En effet, on s'en fout jusqu'à ce qu'il faille charger le bestiau. Parce que là, il faut engager la cartouche dans le magasin et forcer dessus pour qu'elle se bloque à l'intérieur sinon, elle ressort et vous devez recommencer depuis le début. Comme à ce moment là le bloc mécanique est remonté rien que pour faire chier son monde, vous vous pincez les doigts entre deux ergots.
Si vous vous souvenez de ce qui est écrit plus haut, vous savez que c'est un modèle full metal.
Contrairement à Marushin où l'ABS tolérait quelques fantaisies en matière de manipulation, ici pas de droit à l'erreur. Donc insérer des cartouches sous-dimensionnées dans une pétoire de ce genre devient délicat, pénible voire douloureux. A réserver aux joueurs qui ont des mains de pianistes ou de chirurgiens mais pas des paluches de terrassiers.

Cet écueil passé, les billes partiront faire leur boulot le long d'un canon unique, ce qui permettra des tirs groupés, comme pour la version Marushin.

En matière de marquages, là aussi, portion congrue. J'imagine qu'il s'agit d'une histoire de licence puisqu'on devra se contenter d'un logo fantaisiste sur une face et rien d'autre.
   


Manière de maintenir ce satané bloc mécanique en place, j'ai ajouté un morceau de velcro qui évite de voir le système s'ouvrir en cours de route à cause du poids du levier d'armement et surtout de l'absence d'un quelconque rocher de verrouillage. Autre différence avec la version Marushin qui en possédait un, malheureusement assez vite usé au fil des parties.

Pour finir, si l'ensemble brille par sa sobriété - organes de visée limités à une vague gouttière au-dessus de la chambre-, le poids est là. Encombrement non-négligeable mais l'ensemble inspire la solidité ce qui n'est pas le cas de son concurrent.
En dépit de tous les défauts inhérents à la conception même de l'engin, je suis plutôt satisfait, je savais tout de même à quoi je m'engageais.

+

pétoire improbable & look inimitable
full metal + bois
prix (moins cher que Marushin, plus facile à trouver, douilles deux fois moins cher)
canon scié

-

rechargement fastidieux pour ne pas dire autre chose
nombreux fans qui vont me coller aux basques pour espérer approcher de ce machin
conséquence du précédent : invitation ferme de la maréchaussée à visiter leurs locaux
peinture bas de gamme, elle s'écaille déjà par endroits
moignon de crosse vraiment trop court, vais devoir en refaire un digne de ce nom

Dans l'immédiat il faudra encore patienter un peu avant des tests de tir plus poussés, j'attends énormément du hop-up et du canon. La version Marushin présentait une portée tout à fait convenable et groupement modulable à l'aide du hop-up justement. Aussi surprenant que ça paraisse. A voir sur ce modèle ce que ça donnera.

Après quelques tests de tir, il convient de réviser mon propos. << Révisionniste ! >>hurlent en choeur les esprits fins épris de liberté et de bonté qui pullulent de nos jours...

Tout d'abord repassage chrony pour de plus amples informations. Un constat s'impose, une bouteille de gaz en fin de vie et un réservoir à moitié chargé ont faussé mes précédentes mesures. En effet, on est davantage à 1 J soit l'équivalent d'une AEG aux normes de l'asso. En gros, 315-320 fps. Un peu brutal pour un shotgun, on lui préférera un GBB pour le travail en toute intimité. Mais en pétoire secondaire d'un semi de classe 2, ça fera l'affaire.

Ensuite le hop-up.
Plus gênant, il semblerait que le hop-up nécessite un véritable rodage à moins qu'un joint plus adapté ne s'impose. Là encore l'avenir répondra à cette épineuse question. Tel que, le hop-up est assez peu convaincant, pas de différence de portée flagrante qu'il soit ou non serré. Un défaut par rapport à l'original, quant au groupement, il ne subit que peu de variations également. A moins que le canon ne soit également fautif, mais là c'est une autre histoire.
Laquelle risque de se terminer comme d'habitude en changement de l'un et l'autre, sans autre forme de procès.

Parlons portée à présent.
Selon que l'on charge les douilles à 1,2 ou 3 billes, les résultats varient, à réglage identique du hop-up.
Suites à mes essais à la bille de 0.2 g, il ressort qu'avec trois billes, on touche sa cible à trente mètres, sachant que la trajectoire est à peu prés droite sur vingt-cinq mètres, ensuite ça se dégrade franchement.
Avec une bille, on dépasse les quarante mètres en trajectoire tendue.
De là on en déduira que le chargement optimal est de deux billes, lesquelles restent groupées. Dans ces conditions, on atteint une cible à une quarantaine de mètres sans trop dévier de la trajectoire.
Dommage, mais c'est tout de même mieux que mes précédents résultats. Le hop-up avait effectivement besoin d'un bon rodage et surtout le canon méritait un coup d'écouvillon.


Quoiqu'il en soit vous serez tenus au courant en suivant ce fil captivant sur cette même chaîne.

A vous les studios.


Dernière édition par cougar55 le Sam 25 Mar 2017, 08:59, édité 4 fois (Raison : complément d'informations)
Revenir en haut Aller en bas
kC
Retirez lui le clavier !!!
Retirez lui le clavier !!!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1506
Age : 32
Localisation : Saint Amand Sur Fion
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Et rebelotte ou chronique d'un craquage annoncé   Sam 18 Fév 2017, 22:31

Ca c'est original! Curieux de voir cette petoire en action! T'as plus qu'a t'entrainer a faire ca: https://m.youtube.com/watch?v=R9SpHLyZuP0
Revenir en haut Aller en bas
https://monsieurparfait.wordpress.com/
cougar55
Retirez lui le clavier !!!
Retirez lui le clavier !!!
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 48
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Et rebelotte ou chronique d'un craquage annoncé   Mar 28 Fév 2017, 16:40

Edit
Revenir en haut Aller en bas
Loopkiller01
Retirez lui le clavier !!!
Retirez lui le clavier !!!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1798
Age : 32
Localisation : Pas là
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Et rebelotte ou chronique d'un craquage annoncé   Mer 01 Mar 2017, 09:25

Piaf ?

Oui bon OK, je pars loin... Dans un autre système solaire...

_________________
Terroriste bienveillant depuis 2011.
Revenir en haut Aller en bas
Yann
Prix spécial du flood
Prix spécial du flood
avatar

Masculin
Nombre de messages : 597
Age : 38
Localisation : TRESLON à coté de reims
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Et rebelotte ou chronique d'un craquage annoncé   Ven 03 Mar 2017, 09:01

Salut cougar j'ai le même problème de hop up sur le constrictor marushin, hop up de merde, j'ai peut être trouvé la solution, a voir, je vais commander un peu de cette pâte magique et tester je te ferai un retour si c'est efficace, en attendant une video d'un mec qui a testé ça : https://www.youtube.com/watch?v=4RmJ16jaXB4#t=2.124832936

_________________
Revenir en haut Aller en bas
cougar55
Retirez lui le clavier !!!
Retirez lui le clavier !!!
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 48
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Et rebelotte ou chronique d'un craquage annoncé   Ven 03 Mar 2017, 15:44

Merci du tuyau, je vais jeter un oeil là-dessus.

Ca ne fera sans doute pas de mal non-plus à mon 715.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et rebelotte ou chronique d'un craquage annoncé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et rebelotte ou chronique d'un craquage annoncé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chronique d'un Paris-Brest-Paris : Tandem Breton
» petit craquage youtube dsl
» Chronique de Raphaël Ibanez
» La Chronique d'Alain Penaud
» La maladie débilitante chronique chez les cervidés ( la semaine verte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de La Rèmes Brigade :: Bienvenue :: Review; UpGrade; DownGrade; Questions Techniques :: De vos répliques-
Sauter vers: